top of page

« Si tout artiste fait de l’art, tout art n’est pas forcément un art de faire. L’art de faire est un art qui réside moins dans la réalisation d’ouvrages que dans l’activité même de faire - il est energeia, diraient les grecs, plutôt que ergon.

 

(...) Le monde de Jill Guillais est notre propre monde, en ce sens qu’elle nous le fait partager. Car l’art de faire est aussi un art de faire faire. Il est un instigateur de jeux dont l’artiste édicte les règles.

 

(...)S’il fallait situer la pratique de Jill Guillais dans l’histoire de l’art, et plus précisément dans l’histoire de l’art conceptuel dont elle emprunte les cadres protocolaires, sans doute faudrait-il la rattacher, davantage qu’à la lignée Kosuth/art and language, à la lignée Brecht/Filliou, autrement dit à une certaine manière de faire qui, de proche en proche, a vocation à transformer toute praxis humaine en praxis artistique.

 

Compris ainsi, l’art conceptuel n’est pas un mouvement et encore moins un style. Il est lui-même une certaine façon de penser l’art dans un rapport poético-pratique, dans un monde qui n’est jamais donné mais toujours à construire et à réinventer par les actions qu’on y mène. »

 

Faire avec Jill Guillais, Laurent Buffet, docteur en Philosophie.

Jill GUILLAIS
guillais.jill@gmail.com

 

  • Instagram
  • LinkedIn

Infinitive

Artothèque de Caen

exposition permanente

installation d'infinitifs sur les vitres du Palais ducal.

☼ CAILLASSE  -

Galerie Chien Méchant - Rouen

Exposition avec Emma Genty, printemps 2023

☼ PEINDRE LES NUAGES EN BLEU

BHI - Aubervilliers - 

Résidence-Workshop avec le Bureau des Heures invisibles (Sarina Basta et Amélie Mourgue d'Algue).

☼ ORIENTER LA PARENTHÈSE APRÈS LES DEUX POINTS

Église du Vieux St Sauveur - Caen

Exposition personnelle

Commissariat d'exposition : Licia Demuro

bottom of page