Exposition au 102Ter CAEN 15-31.12.2017

December 26, 2017

 

 

 

Entre graphisme symbolique et poésie de l’objet

 

 

L’exposition permet la mise en dialogue de deux univers, qui se frôlent sans jamais vraiment se rencontrer, s'attirent, mais dont les outils de langage diffèrent. Zing Sou, artiste peintre et Jill Guillais, artiste plasticienne, présentent leurs productions dans un même espace. Si les moyens mis en oeuvres sont très

 

différents d’une artiste à l’autre, le questionnement existentiel, lui, est bien présent. L’enveloppe corporelle est sans cesse questionnée, le monde des apparences et des maux de société, manipulé.

 

À travers sa pratique picturale, Zing Sou nous propose un univers poétique grinçant. L’onirisme acidulé et trompeur de son univers déstabilise. Les grands yeux de ses personnages, d’une apparente douceur, laissent apparaître petit à petit de violents détails. Le symbolisme dont Zing use et abuse déploie de multiples pistes de lecture qui peuvent très volontiers co-exister. Zing Sou évoque la noirceur que l’on se cache, les vices de cette société à laquelle on appartient. 

 

Une richesse et une polysémie que l’on retrouve dans le travail foisonnant de Jill Guillais, où espaces, médias et matériaux s’explorent respectivement et fusionnent en un tout porteur d’idées. De la pièce manquante du puzzle à la pomme de terre dénudée, l’artiste est en quête de sens et manipule sa production jusqu’au clic ; ce moment où le fond et la forme ne font qu’un. Le spectateur, parfois amusé par les choix plastiques effectués, est aussi invité à s’interroger sur l’incomplétude de l’information, l’accessible et l’inaccessible.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Retour en images sur le vernissage ÉCHEC ET BAM! 28.06.2019

July 5, 2019

1/5
Please reload

Posts Récents

September 5, 2019

May 15, 2019

October 22, 2018

January 30, 2018

Please reload

Archives